Pacman : l’héritage éternel

il y a 1 année

Découvrez l’histoire de Pacman et son vaste héritage


« Le plus important lorsque l’on crée un jeu vidéo c’est de penser à comment vont jouer les gens, ce qu’ils vont ressentir et quelle réaction vont-ils avoir. Il s’agit de comprendre comment fonctionne l’esprit », ainsi l’expliquait Toru Iwatani, le créateur du jeu très connu Pac-Man, en 2011 lors de la Game Developers Conference. Pour lui, l’important c’est de comprendre les gens et c’est ce sur quoi il s’est basé pour créer le jeu et ce qui lui a permis de faire triompher Pac-Man.

Le 21 mai 1980, quand l’entreprise japonaise Namco a sorti le jeu, la plupart des jeux auxquels les gens pouvaient jouer étaient violents, agressifs et avait pour objectif de tuer, comme Space Invader par exemple. C’est surement pourquoi, la majorité des joueurs était des hommes et Iwanati a voulu changer cela : « j’ai voulu faire un jeu plus proche des utilisatrices ». Toutefois, Pac-Man est loin d’être un jeu uniquement pour les femmes.

Ce petit personnage jaune et ses ennemis fantasmagoriques ont conquis tous les publics, de tous âges, sexes et nationalités. Tellement qu’il a obtenu le Record Guiness du jeu vidéo d’arcade ayant eu le plus de succès avec un total de 293 822 copies vendues entre 1981 et 1987.

« Un dessin simple, des règles simples et une image adorable, c’est ce qui fait que Pac-Man continue de plaire à tout le monde », affirme Iwanati. Ils ont voulu se concentrer sur le divertissement et c’est pourquoi le jeu est basé sur le fait de manger. C’est ainsi que même Pac-Man est inspiré d’une pizza à laquelle il manque un bout et que son nom vient de l’onomatopée japonaise « paku » utilisée pour décrire le son que l’on fait en ouvrant et fermant la bouche. De plus, ils ont utilisé des fantômes qui ne font pas peur et qui ont presque l’air gentil.



Chaque fantôme a une couleur, une personnalité et un mouvement différent. Le rouge a pour objectif de chasser directement Pac-Man, alors que l’orange se déplace de façon aléatoire dans le labyrinthe. Le fantôme rose se trouve à 32 pixels de la bouche de Pac-Man et le bleu se place en position symétrique par rapport à celle de Pac-Man.

C’étaient les caractéristiques du jeu lors de sa création. Cela fait déjà 35 ans que le jeu est dans l’industrie et ils n’ont pas arrêté de sortir de nouvelles versions, des produits dérivés, il y a même une série télé. Ce jeu a réellement marqué un avant et un après dans le monde des jeux vidéo car ce fut le premier à intégrer un personnage auquel les joueurs pouvait s’identifier et qui était accessible à tous.



Pac-Man apparait dans exactement 63 jeux de 1980 à 2014, dans des versions du jeu original comme « Super Pac-Man », « Pac-Attack » ou « Pack-Land », ou en tant que personnage invité dans « Mario Kart Arcade Gp » ou dans des best-of de jeux comme dans « Namco Museum : 50th Anniversary ». Le succès de Pac-Man ne suffisant pas, une version féminine a été faite en 1981 : Ms Pac-Man et en 1982 le fils du bonhomme jaune Baby Pac-Man est né.

Sur Spritted, vous pouvez jouer à notre propre version du jeu classique de Namco : Super Fat. C’est un super héros de fast food. Tout comme Pac-Man, il mange tout ce qui se trouve sur son chemin, que ce soient des hamburgers, des boulettes de viande ou des hot-dogs. Mais ce n’est pas un super-héros seulement parce qu’il mange, il doit aussi se battre contre la nourriture qui se rebelle et qui évite de se retrouver dans son estomac. N’attendez pas plus et essayez-le dès maintenant !

« Innovation et différence, ce sont deux choses auxquelles les créateurs de jeux vidéo doivent penser », ce sont les mots de Toru Iwanati et vu les résultats qu’il a obtenu, c’est un conseil à suivre.

Article écrit par Paula Gil Alonso

Commentaires

Que pensez-vous de ce jeu ? Êtes-vous un pro ? Exprimez-vous !